Ce qu'il faut éviter
 > Port-Fréjus > Informations > Conseils d'amarrage > Il faut savoir > Ce qu'il faut éviter
Recherche

- Les amarres réglées à une longueur définitive (surtout si elles sont courtes) car elles ne permettent pas de mollir l'arrière pour reprendre l'avant.
- L'utilisation du polypropylène pour les aussières et les pare-battages, pour son peu de résistance au frottement et la mauvaise tenue des noeuds.
- Capeler une aussière directement sur le bollard pour un amarrage permanent. Avec le marnage, la rugosité des quais et les efforts, l'usure serait rapide.
- Laisser une amarre en tension en contact avec une pièce anguleuse (patte de l'ancre, chaumard inversé, support de passerelle, tête de vis...) pour les risques d'usure et de rupture.
- Fixer les pare-battages sur les filières (ils peuvent être déposés sur le pont par vent violent).

Météo Météo WebCam WebCam Vidéo Vidéo Newsletter Newsletter Contact Contact Livre d'or du port de Fréjus Livre d'or du port de Fréjus
Aide | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Espace presse

Société d'Economie Mixte de Port-Fréjus

Site basé sur KerniX Web Office Informations voyage